Explication de l’hypnose pour les nuls en général

Définition de l’hypnose

Le cabinet d’hypnose à geneve explique que l’hypnose en général représente l’état psychologique dans lequel un sujet est plongé en raison de l’intervention d’un tiers ou volontairement (on parle dans ce cas d’autohypnose). Cet état psychologique spécifique conduit le sujet à percevoir son environnement de façon différente de lorsqu’il se trouve dans son état de conscience normal.Vous pouvez consulter pour une demande type “hypnose pour les problemes mentaux à geneve

Le mot hypnose englobe parallèlement les différentes méthodologies et pratiques utilisées pour instaurer cet état hypnotique d’altération de la conscience. Trouver un hypnotherapeute geneve.

Lire aussi : cabinet hypnose à  Geneve

Mise en lumière de l’hypnose et la psychothérapie

Depuis la naissance du terme « psychothérapie » en 1891, les pratiques et protocoles en lien avec l’hypnose se sont étoffés et ajustés graduellement.

En effet, l’hypnose ne répond pas à des variables fixes et immuables. Son appréhension par les praticiens est la conséquence d’une approche empirique et des résultats observés au fil des années. L’hypnose représente l’un des outils exploitables dans le domaine de la psychothérapie.

L’hypnose peut ainsi s’intégrer à de multiples méthodes psychothérapiques, que l’on fasse référence à la psychanalyse, aux thérapies systémiques, ou aux thérapies comportementales ou cognitives. Selon les hypnothérapeutes, l’hypnose endosse le rôle d’ accélérateur thérapeutique.

Lire aussi : Hypnotherapeute à genève.

Effet etApproches thérapeutiques

explication : Les approches thérapeutiques nées de l’hypnose sont nombreuses, que ce lien soit direct ou indirect. Sigmund Freud fut l’un des pionniers de l’hypnose. Il utilise cette technique pour tenter de soigner l’hystérie des patients qui le sollicitent.

Parmi les autres méthodes d’hypnose qui ont émergé au fil des décennies, on peut en particulier identifier l’hypnose ericksonienne, l’hypnose lancastérienne, l’hypnose européenne ou encore l’autohypnose.

Lire aussi : cabinet hypnose pour maigrir à  Geneve

Explication concernant la méthode dite “hypnose ericksonienne”

 

explication : L’hypnose ericksonienne est née des travaux et des expériences de Milton Erickson, qui fut rapidement persuadé des bienfaits et des effets curatifs de l’hypnose. Ses travaux vont entraîner une révolution des protocoles dans le domaine de l’hypnothérapie.

Il a ainsi entre autres permis d’enrichir le domaine de la psychothérapie contemporaine, que ce soit dans le domaine de la programmation neuro-linguistique (PNL), les thérapies familiales, les thérapies stratégiques, ou encore les thérapies systémiques… Milton Erickson identifie l’inconscient comme un partenaire sur lequel le sujet plongé dans un état hypnotique doit s’appuyer. Selon lui, les ressources enfouies du sujet hypnotisé peuvent être révélées grâce à l’inconscient, dans l’optique de produire les conséquences relatives au changement attendu. Ces changements conduiront ainsi le sujet à solutionner ses problèmes grâce à la communication entre le conscient et l’inconscient.

Lire aussi : hypnose pour arrêter de fumer à Genève

Comprendre le monde de la méthode dite “hypnose lancasterienne”

En 1973, Erich Lancaster crée l’hypnologie, qui se réfère à l’étude de l’impact de l’hypnose sur la durée, contrairement à la méthode d’Erickson. Lancaster prouve que les thérapies courtes produisent des résultats à brève échéance, comme ceux obtenus par Freud sur les individus hystériques, mais pour lesquels les symptômes ressurgissent au bout d’un temps. L’hypnologie permet en revanche selon Erich Lancaster de conférer des résultats sur le long terme, par le biais d’une méthode présentée comme douce et profonde.

 

C’est quoi l’autohypnose de nos jours

L’autohypnose est l’état de conscience dans lequel une personne se plonge par sa propre initiative. Cet état de sensibilité avancée est similaire à un état de relaxation accrue, grâce auquel la personne laissera librement cours à ses pensées. Vous pouvez consulter pour une demande type “hypnose pour les problemes mentaux à geneve

L’état d’hypervigilance dû à cette forme d’hypnose sera mis à profit par l’individu afin d’y trouver le bien-être ou pour faire fonctionner son imaginaire de manière plus efficace. Si l’autohypnose est directement provoquée par sujet, son apprentissage se fera tout de même plus rapidement au travers d’une initiation au contact d’un hypnothérapeute qualifié.

 

Apprendre le fonctionnement de la méthode dite “hypnose européenne”

Une autre forme d’hypnose est l’hypnose européenne, qui est issue de l’hypnose traditionnelle. Elle émerge vers la fin du 20ème siècle. L’hypnose européenne se penche de manière plus précise aux manifestations des symptômes. C’est un courant qui prend sa source dans les approches cognitives et comportementales, dans le sens où elle est centrée sur la personne. L’hypnose européenne vise à transformer les comportements douloureux, les habitudes inefficaces et à atténuer la souffrance du patient. En ce sens, cette variante de l’hypnose  est parfois qualifiée d’hypnose cognitivo-comportementale.